lundi 6 septembre 2010

Une faille dans la coupe du monde?

Stupeur et tremblement samedi matin aux informations. Un tremblement de terre magnitude 7 sur l'échelle de Richter a fait souffrir nos néo-zeds tant adulés, tout particulièrement dans la ville de Christchurch dont on a déjà eu l'occasion d'évoquer l'importance ici.

Bien heureusement seuls deux blessés sont à déplorer malgré des dégâts matériels considérables: routes éventrées, ponts brisés, façades ravagées.



Vous pouvez trouver ici des photos envoyées sur tweeter qui montrent l'importance des dégâts. Cliquez ici pour des photos supéfiantes. Ce lien m'a été passé par Menilmuche qui tient un blog d'information sur Paris et plus particulièrement dans le 20éme que je salue et remercie au passage pour son aide. http://menilmontant.numeriblog.fr/

Après avoir été rassuré sur le "bilan humain" de la catastrophe, nous ne pouvons qu'être dans l'expectative de connaître l'incidence sur ce que, nous, amateur de rugby, attendons comme un des plus bel événement du début du XXIéme siècle, la coupe du monde de rugby qui aura lieu en 2011, soit dans maintenant une année. A priori tout le monde s'en fout mais pas les kiwis, l'équipe de rugby des deux petites îles perdues du pacifique.

On les voit d'ici avoir se coltiner les parpaings et faire tourner la bétonneuse pour réparer le stade à grands transports de brouettes. Mais selon les informations du New Zealand Herald les dégâts du stade de Christchurch sont minimes et les travaux devant porter sa capacité à 45.000 spectateurs ne sauront être retardés.


Les piliers sont à leur place, et les ailes sont bien reliées au centre. Par contre, les infrastructures liées à l'accueil des visiteurs nécessiteront un travail de balayage et lessivage autrement plus important en témoigne cette photographie envoyée par un internaute.



Gageons que cette glorieuse nation du rugby saura récurer l'ensemble pour nous accueillir dans des conditions optimales.

PS: A titre purement informatif il faut tout de même savoir que la Nouvelle-Zélande est sujette à plus de 15000 tremblements de terre par an: Les rapports sont ici

EDIT: 22 février 2011, reprise de l'activité sismique de l'île. Là on est plus dans le terrain de la rigolade, je m'abstiendrai donc de toute blague vaseuse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire